La sauce béchamel ou sauce blanche, l’accompagnement onctueux !


La sauce béchamel est la sauce que j’utilise le plus je pense après la sauce tomate! Faut dire que je cuisine aussi peu de viande donc peu de sauces brunes. La sauce béchamel s’associe parfaitement aux légumes en gratins comme le choux fleur, la courgette etc… mais elle est aussi idéal pour les gratins de pâtes. Je l’ai par exemple utilisé dans la réalisation des mac and cheese. C’est aussi la sauce de base des lasagnes, la fameuse sauce blanche qui adoucit les lasagnes. En y réfléchissant, on l’utilise dans pleins de recettes : fricassé, blanquette, soufflé et j’en passe des meilleures ! J’utilise aussi cette sauce pour agrémenter mes épinards, c’est juste délicieux, mais je vous partagerai ça dans une recette à venir.

La sauce béchamel maison n’a aucune comparaison avec celle du commerce. Quand j’étais plus jeune, j’avais l’habitude de la faire à partir d’une poudre vendu dans le commerce, où il ne suffisait que d’ajouter du lait chaud. Même si elle n’était pas mauvaise en goût, la texture laissait à désirer. Onctueuse au départ, puis goût pâteux qui reste accroché au palet après plusieurs bouchées. Je me suis donc lancé dans ma « cuisine » d’étudiante (si on peut appelé deux plaques et un évier une cuisine) et finalement, ça n’a rien de sorcier. Il faut juste un bon fouet et un peu de muscle et c’est bon. Bon, j’avoue, c’est pas non plus la sauce la plus simple à faire ! On a tous une fois loupé notre béchamel ! Mais avec un bon coup de main et quelques astuces, on s’en sort très bien !

 

La béchamel maison, c’est juste délicieux ! Onctueuse, je crois que c’est l’attribut qui lui correspond le mieux !

 

Ingrédients pour un sauce : (à adapter selon la quantité voulue)

Temps de préparation : 10 minutes

 

Ça devient plus compliqué pour moi au niveau des quantités parce que c’est toujours à la louche que je la fait. 😉

 

– 20g de beurre

– 2 CàS de farine

En gros, autant de beurre que de farine !

– du lait

– sel

– poivre

– muscade (l’épice incontournable pour moi dans la béchamel ! )

 

Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu moyen. Une fois le beurre fondu (pas crâmé hein), ajouter la farine et remuer. Cette étape consiste à faire le roux (beurre et farine mélangé qui cuit). Bien mélanger et laisser revenir pendant 1 minutes.

C’est maintenant que les choses se corse, où la force musculaire du bras est mise à l’épreuve, surtout si vous préparez des grosses quantités ! Ajouter un peu de lait froid sur le roux et mélanger. Le roux va se détendre et peu à peu se lier au lait. L’aspect grumeleux va disparaitre à l’ajout du lait. Une fois que le mélange s’est de nouveau épaissit, rajouter à nouveau un peu de lait. Mélanger. Et ainsi de suite jusqu’à obtenir la texture voulu.

Pour un gratin, je préfère une texture un peu plus liquide parce que le passage au four épaissit le tout. Après, attention aux légumes qui dégorgent.

 

Astuces :  

Pour éviter les grumeaux, grand fléau de la sauce béchamel, il existe deux astuces :

– faire cuire légèrement le roux avant d’ajouter le lait (environ une minute)

– ajouter du lait froid sur le mélange.

 

Posté le 19 août 2013 dans C'est facile !, Dips et sauces, Trucs et astuces par Malou.



Notez ce post





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recherche


Newsletter