Les quenelles sucrées au fromage blanc ou topfenknodel (spécialité autrichienne)


J’ai reçu dernièrement du fromage blanc réalisée par ma tante. Elle a une ferme et, depuis quelques temps, elle réalise des produits à base de lait comme du beurre, du fromage, de la crème… Du coup, j’avais envie de tester quelque chose de nouveau avec le fromage blanc et je suis tombée sur cette quenelle autrichienne : les topfenknodels.

La recette est plutôt légère et facile à réaliser. C’est aussi assez rapide donc parfait pour un dessert improvisé. Cette recette de quenelles sucrées au fromage blanc est vraiment chouette ! Par contre, à refaire, je mettrais plus de farine et de sucre. Mais sinon, ces quenelles sont à la fois très fondantes et un peu croustillantes avec la panure. Une recette autrichienne légère et gourmande à la fois.

 

quenelle-fromage-blanc-spécialité-autrichienne recette-quenelles-sucrées-fromage-blanc

 

Ingrédients pour 5 à 6 quenelles :

Temps de préparation : 20 minutes – Temps de cuisson : 15 à 20 minutes

 

– 250g de fromage blanc

– 60g de farine (en mettre plus)

– 2 jaunes d’oeufs

– 15g beurre

– 15g de sucre glace (en mettre plus)

– 1 pincée de sel + une autre pour la casserole

 

Panure

 

– 75g de beurre

– 75g de chapelure

 

 

Dans un saladier, faire fondre le beurre. Ajouter ensuite le fromage blanc, la farine, le sucre, le sel et les jaunes et mélanger rapidement au fouet.

 

Laisser reposer au frais. Pendant ce temps, dans une grande casserole, faire bouillir de l’eau avec une pincée de sel.

 

Une fois que l’eau bout, former des boules de pâte à la main. L’astuce est de s’humidifier les mains pour éviter que la pâte ne colle aux mains. Je trouve que la pâte était un peu trop liquide pour ma part. Il faudrait peut-être ajouter un peu de farine.

 

Déposer les boules dans l’eau et laisser cuire dans l’eau frémissante pendant 15 à 20 minutes.

 

Pendant ce temps, faire fondre le beurre dans une casserole et y ajouter la chapelure. Laisser un peu frire puis réserver.

 

Egoutter les quenelles cuites et les rouler dans la chapelure au beurre. Saupoudrer de sucre glace.

 

Déguster chaud !

 

Remarque 

 

– Tout d’abord la pâte était un peu trop fluide, et du coup, la cuisson avait vraiment du mal à prendre. Je rajouterai un peu de farine, au moins de quoi pouvoir former de belles quenelles qui tiennent dans la main.

 

– c’est rare de dire ça, mais les quenelles manquaient de sucre. Il faudrait en mettre le double je pense pour avoir quelque chose qui a plus de saveur.

 

Source : Prostmahlzeit

 

google.com, pub-5311266643045243, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Posté le 19 mars 2014 dans Gâteaux et compagnies, Pâtisseries du monde par Malou.







Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recherche


Newsletter