Cannelés bordelais, croquants et fondants à la fois !


Croyez-le ou non, mais ce n’est que tout récemment que j’ai goûté à des cannelés. C’est pas un gâteau qui m’attirais vraiment ! Enfin ça, c’était avant ! Depuis que j’ai pu goûté aux excellents cannelés de mon amie Murielle ! Un délice ! J’ai d’ailleurs testé sa recette dernièrement, mais ils m’ont moins bien réussi qu’elle. Mais avant ça, j’avais testé une autre recette qui m’avait très bien réussi.

Mon premier essai a été la recette que je vous présente maintenant et je dois dire qu’elle est pas mal du tout ! Les cannelés sont tout d’abord très jolis, bien que cuits dans des moules en silicone, on retrouve la belle couleur brune de la caramélisation. Mais surtout ils sont très bons : bien croquants sur les bords et super fondants à l’intérieur, avec un bon goût de vanille, rehaussé par le rhum. Et en plus, c’est super simple à réaliser ! Vous m’en direz des nouvelles ! 😉

 

recette-cannelés-vanille-rhum

cannelés-bordelais-facile-et-délicieux cannelés-vanille-croquant-fondant

 

Ingrédients pour environ 45 mini cannelés :

Temps de préparation : 20 minutes – Temps de repos : une nuit (minimum 1h) – Temps de cuisson : 1h08

 

– 500ml de lait

– 1 pincée de sel

– 2 oeufs entiers  + 2 jaunes

– 1 gousse de vanille

– 250g de sucre (j’ai du en mettre 225g pour avoir bonne conscience ^^)

– 100g de farine

– 50g de beurre

– 10cl de rhum

 

Verser le lait dans une casserole et y mettre le beurre. Ajouter la gousse de vanille coupée en deux ainsi que les grains de vanille préalablement grattés de la gousse. Faire bouillir.

Pendant ce temps, dans un saladier ou le bol de votre robot, mélanger la farine et le sucre. Ajouter alors les oeufs entiers et les jaunes en une fois et mélanger rapidement. Verser le lait bouillant sur la préparation et bien mélanger. On obtient une pâte plutôt liquide, qui comme le décrit Joséphine, ressemble assez à une pâte à crêpe.

Laisser complètement refroidir la préparation puis ajouter le rhum et mélanger. Placer la pâte au frais pour une nuit, voir à défaut, pour quelques heures.

Le lendemain, préchauffer le four à 220°C (j’ai alterné entre cuisson à chaleur tournante et statique, sachant qu’en chaleur tournante, on peut compter 20°C de plus que ce que le thermostat indique).

Verser la pâte dans les moules au 3/4 et enfourner pour 8 minutes à 220°C. Cette étape permet une bonne caramélisation et une texture croquante autour.

Baisser le thermostat à 180°C et cuire encore pendant 1h. Les cannelés ont alors une couleur bien brûne, c’est normal.

Laisser refroidir les cannelés puis démouler. Il est préférable de les manger dans la journée pour conserver la texture idéale (croquant et moelleux à la fois), le lendemain, ils ne sont déjà plus croquants, et un peu moins bons.

Bonne dégustation !

 

Source : Mes petits choux

 

google.com, pub-5311266643045243, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Posté le 6 août 2014 dans C'est facile !, Gâteaux et compagnies par Malou.







5 réponses à “Cannelés bordelais, croquants et fondants à la fois !”

  1. radis rose dit :

    J’adore les cannelés. Les tiens ont l’air très réussis

  2. claire dit :

    J’ adore les cannelés, c’ est trop bon

  3. Pépite dit :

    Pauvre de moi, je n’en ai jamais goûté, j’ai vu qu’il y en avait énormément en Auvergne, ce sera peut être l’occasion de me rattraper, ça à l’air tellement bon! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recherche


Newsletter