Nid d’abeilles (bienenstich)


Toujours dans le registre des recettes alsaciennes (eh oui, j’aime les spécialités de ma région), voici le nid d’abeille. J’avais testé cette recette il y a quelque temps. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un gâteau brioché fourré à la crème patissière. Il ressemble à la tropézienne sauf que la brioche est plus consistante (on est alsacien ou on ne l’est pas ;)) et que la finition est un caramel d’amandes effilées et non du sucre.

recette-nid-d'abeille

 

Ingrédients pour un moule de 24cm (12 personnes):

Temps de préparation : 45 minutes – Temps de repos : 1h – Temps de cuisson : 25 minutes

 

Pâte

 

– 300g de farine

– 60g de sucre semoule

– 1 pincée de sel

– 1 oeuf entier

– 1 jaune d’oeuf

– 10cl de lait

– 100g de beurre

– 15g de levure boulangère

 

Diluer la levure boulangère dans le lait tiédi.

Mélanger la farine, le sucre et le sel. Ajouter ensuite le lait, le beurre ramolli et les oeufs et mélanger le tout.

Laisser monter pendant 1h au moins dans un endroit tiède, ou quand on est pressé, dans le four chauffé à 50°C.

Préchauffer le four à 170°C.

 

Garniture supérieure :

 

– 20g de beurre

– 80g de sucre

– 1 sachet de sucre vanillé

– 1 CS de miel

– 2 CS de lait

– 120g d’amandes effilées (un peu moins, ca va très bien aussi)

 

Faire fondre dans une casserole le sucre et le miel. Quand le mélange commence à bouillir, ajouter le beurre et le lait et laisser bouillir quelques secondes. Ajouter ensuite les amandes et mélanger. Enlever du feu et laisser refroidir à température ambiante.

Mettre la brioche au four pendant 10 min puis ajouter les amandes caramélisées et enfourner 15 minutes. Laisser refroidir puis couper en deux au centre.

 

Crème pâtissière

 

 1/2L de lait

– 1 gousse de vanille

– 4 jaunes d’oeufs

– 125g de sucre

– 1 sachet de sucre vanillé

– 30g de farine

– 40g de fécule de pomme de terre

 

Faire chauffer le lait avec la gousse de vanille coupée dans sa longueur préalablement vidée de ses grains en frottant l’intérieur avec un couteau. Les mettre dans le lait.

Pendant ce temps, mélanger les jaunes d’oeufs avec le sucre, puis la farine et la fécule.

Une fois que le lait bout, en verser une petite quantité sur le mélange sucre/oeuf/farine et mélanger.

Puis verser le tout dans la casserole et remettre sur le feu. Remuer jusqu’à ce que la crème soit bien épaissie, puis enlever du feu. Placer la crème dans un plat pour la faire refroidir. Filmer au contact de la crème.

Il ne reste plus qu’à fourrer le gâteau et à déguster !

 

Posté le 8 septembre 2012 dans Brioches et viennoiseries, Cuisine Alsacienne, Pâtisseries du monde par Malou.







Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recherche


Newsletter