Brioches perdues, la brioche qu’on aime trouver dans nos assiettes !


Pour clôturer cette thématique boulange du mois d’octobre, je vous propose des recettes pour éviter le gâchis ! Eh oui, même si la brioche est délicieuse, ou le pain très bon, il arrive qu’on ne mange pas tout, et le lendemain ou le surlendemain, la brioche est sèche et plus vraiment appétissante. Voici une recette toute simple, bien connue, qui marche aussi avec du pain un peu sec ou de la brioche sèche, c’est le même principe.

C’est super gourmand, croustillant et bien fondant à la fois, avec un bon goût de cannelle… bref, un délice !! Idéal pour un goûter ou pour le soir, la brioche perdue (ou pain perdue) ravira toute la famille, de la cuisinière (vite fait) aux mangeurs (bien fait) !

 

 recette-brioches-perdues-brioches-rassies recette-brioches-pains-perdues recette-brioche-perdue-brioche-façon-pain-perdu recette-brioche-perdue-kougelhopf-rassis

 

Ingrédients pour 6 bonnes tranches :

Temps de préparation : 5 minutes – Temps de cuisson : 5 à 10 minutes pour une fournée

 

 6 tranches de brioche (ou de pain un peu sec)

– 1 oeuf

– un peu de lait

– 25g de beurre

– du sucre

– de la cannelle

 

Je n’ai pas de mesure exacte, mais pour ce plat, pas vraiment besoin d’être précis.

 

Dans une poêle, faire fondre le beurre sur feu moyen. Pendant ce temps, couper la brioche en tranche.

 

Dans une assiette creuse, mettre l’oeuf et le battre à la fourchette. Ajouter du lait (à peu près la même quantité qu’il y a d’oeuf) et mélanger.

 

Dans une deuxième assiette creuse, mettre du sucre semoule et ajouter un peu de cannelle. Mélanger.

 

Quand le beurre est fondu, tremper les tranches dans le mélange oeuf/lait de chaque côté, afin qu’elles soient bien imbibées, puis les mettre dans la deuxième assiette avec le sucre. Tourner les tranches pour qu’il y ait bien du sucre sur chaque côté. Mettre dans la poêle et cuire jusqu’à ce que le côté soit bien doré et la brioche déjà plus tendre. Cuire rapidement sur le deuxième côté et servir.

 

Les brioches ou le pain perdu se dégustent chauds voir tièdes.

 

Bonne dégustation !

 

Posté le 29 octobre 2013 dans Brioches et viennoiseries, C'est facile !, Pâtisser autrement, Repas du soir, Trucs et astuces par Malou.



Notez ce post





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recherche


Newsletter