Les macarons au chocolat


 Je ne pouvais pas continuer mon blog sans mettre la recette des fameux macarons. Vous avez été plusieurs à me demander la recette suite aux photos sur facebook, et la voici. C’est une recette pas trop compliquée, et surtout pas trop longue, il faut juste suivre à la lettre toutes les étapes et n’en sauter aucune.


On est vraiment dans la pâtisserie, tout dans la précision. Après, toute la créativité repose sur les goûts différents des macarons et de la ganache. Cette recette n’est pas trop compliquée parce que je fais une meringue française, sans cuisson, alors que certaines recettes sont faites à partir de meringue italienne qui nécessite une cuisson. J’ai trouvé cette recette sur un très beau blog : le rdv des mignardises.

D’autres types de macarons viendront par la suite compléter le blog. En attendant, j’espère que cette recette vous plaira déjà !

 

macarons-chocolat

 

 

Ingrédients pour deux fournées de macarons :

Temps de préparation : 1h – Temps de cuisson : 16 minutes

 

Coques :

– 110g de poudre d’amandes

– 110g de sucre glace

– 90g de blanc d’oeufs (ce qui correspond à environ trois petits oeufs)

– 110g de sucre semoule

– une pincée de sel

– 3 CC de cacao amer ou colorant

 

La première étape consiste à mixer finement la poudre d’amande avec le sucre glace.

Une fois mixé (dans un blender ou autre), utiliser un chinois et tamiser la préparation dans un saladier. Cette étape est importante pour éviter que la douille ne se bouche lors de la confection des coques. Ajouter le cacao en poudre dans cette préparation.

 

tutoriel-macarons-chinoiser

On bat ensuite les blancs avec la pincée de sel. Dès que le mélange devient mousseux, ajouter un tiers du sucre et continuer à battre. Ajouter progressivement le reste du sucre. Battre quand même un certain temps afin d’obtenir une meringue bien ferme.

 

tutoriel-macarons-meringue

Ajouter la meringue à la première préparation et mélanger délicatement sans casser la meringue. On appelle cette étape le macaronage.

 

tutoriel-macarons-mélange

Pour mélanger les deux préparations sans casser la meringue, on effectue un mouvement lent de cercle du fond du saladier vers le haut, puis ainsi de suite jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Mettre ce mélange dans une douille et former des petits tas sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé. Si vous obtenez une petite pointe sur le haut de la coque qui persiste, prenez la plaque et soulevez -la de quelques cm au-dessus de votre table ou plan de travail et laisser tomber la plaque. Cela tassera vos coques.

 

tutoriel-macarons-coucher

Laisser croûter les coques pendant une demi-heure, c’est-à-dire reposer les coques avant de les mettre au four. Vous pouvez vérifier au bout de ce temps s’ils ont bien croûté en touchant la coque, celle-ci sera collante. Cette étape est très importante car elle permet d’obtenir des macarons lisses, non craquelés, avec les belles collerettes. Attention à l’humidité de la pièce. Celle-ci peut contribuer au craquelage des macarons malgré le croutage. Essayer toujours d’avoir une pièce sèche en aérant ou en faisant chauffer le four avec la porte entre-ouverte.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 160°C.

Depuis, j’ai adapté le temps et la température de cuisson à mon four qui chauffe fort. En effet, au bout du temps impartie, mes coques avaient souvent brunis et étaient un peu sèche. J’ai donc diminué à la température et je cuis maintenant mes coques à 145°C pendant 15 minutes, et le résultat est top : mes coques gardent la teinte donnée par le colorant, elles sont cuites comme il faut (craquantes sur le dessus et fondantes à l’intérieur et ce sans repos au frais et se détachent sans problème du papier sulfurisé à la sortie du four.

Faire cuire pendant 15 minutes puis laisser reposer. Alors au niveau de la cuisson, on parlera de plusieurs astuces pour obtenir la fameuse collerette : laisser la porte entre-ouverte, superposer des plaques vides sous celle qui contient les plaques… J’ai essayé la première, et le résultat était mitigé. Finalement, je ne fais rien de ça, je pense que l’étape vraiment importante est de laisser croûter les macarons. Après, si vous n’obtenez pas la collerette pour votre première fournée, n’hésitez pas à entre-ouvrir la porte du four, cela doit sûrement aussi dépendre du type de four.

 

tutoriel-macarons-cuisson

Ganache au chocolat :

– 150g de chocolat noir pâtissier

– 15cl de crème fraîche

– 1 CS de cacao amer

Pour la ganache, faire chauffer la crème fraîche et la verser sur le chocolat coupé en petit morceau. Mélanger puis mettre la préparation au frais pour la figer.

Fourrer ensuite les macarons à la petite cuillère ou à la poche à douille. Les placer au frais avant la dégustation. On obtient alors des macarons bien tendres et délicieux.

Bonne dégustation !

Posté le 25 mai 2012 dans Chocolat, Macarons par Malou.



Notez ce post





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recherche


Newsletter