Le framboisier


Un grand classique, et pourtant, je ne l’avais pas encore présenté sur le blog ! C’est chose faite à présent ! Le framboisier, c’est le même principe que le fraisier mais avec des framboises. L’avantage pour celui-ci, c’est qu’on peut le réaliser toute l’année, avec des framboises surgelées, mais dans ce cas, on ne doit pas les voir à l’extérieur, comme pour le fraisier. Voilà de quoi ravir les fans du gâteau et de la bonne crème mousseline !

Cette recette a fait sensation ! C’est sûr qu’avec un bon biscuit, une crème mousseline à la vanille à tomber et les framboises qui amènent du pep’s et un peu d’acidité, ce gâteau à tout pour plaire !! J’ai également encore étalé une fine couche de confiture de framboise pépin, celle que j’utilise pour fourrer mes macarons à la framboise, et je trouve que ça a rajouté du goût ! Mais ce n’est pas nécessaire non plus.

J’avais aussi envie de tester un autre glaçage que le glaçage miroir classique au coulis de fruits. Ca tombait bien, il me restait du nappage miroir neutre à liquider. Et hop, un résultat super brillant, très rouge (même un peu trop à mon goût) mais somme toute assez sympa !

 


recette-framboisier recette-framboisier-crème-mousseline

recette-entremet-framboise

framboisier-facile

 

 

Ingrédients pour 8 personnes (moule de 26cm de diamètre) :

Temps de préparation : 1h15 – Temps de cuisson : 10 à 15 minutes

 

Génoise

 

– 200g d’oeufs entiers (4 oeufs moyens)

– 125g de sucre

– 125g de farine

 

Préchauffer le four à 180°C.

Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, mettre les oeufs et le sucre. Battre longtemps jusqu’à blanchissement et que la préparation ait pris beaucoup de volume. Si on enlève le fouet, il doit couler comme un ruban de pâte.

Retirer le bol du robot et tamiser la farine. Mélanger délicatement à la maryse jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Verser la pâte dans le moule de 26cm de diamètre et enfourner pour 10 à 15 minutes.

 

Crème mousseline

 

 – 5 jaunes d’oeufs

– 90g sucre

– 1/2L de lait

– 1 sachet de sucre vanillé

– 40g de farine

– 30g de maïzena

– 1 gousse de vanille

– 250g de beurre

 

On commence par faire une crème pâtissière. Pour ce genre de gâteau, où je veux une crème au top, je l’a fait moi-même suivant cette recette. Mais pour les pressés ou les anxieux, voici la recette au thermomix.

La recette détaillée de la crème mousseline se trouve ici. Réserver au frais.

 

Sirop d’imbibage

 

– 50g d’eau

– 75g de sucre

 

Faire bouillir l’eau avec le sucre en mélangeant de temps en temps. Dès les premiers signes d’ébullition, arrêter le feu et mettre le sirop hors du feu. Laisser refroidir avant utilisation.

Vous pouvez bien sûr aromatiser votre sirop à l’alcool mais comme je n’aime pas les desserts avec de l’alcool, je ne l’ai pas fait. Il suffit d’ajouter l’alcool dans l’eau avec le sucre.

 

Montage

 

Commencer par couper la génoise en deux dans la largeur. Utiliser un couteau à génoise, c’est le top pour cela.

Déposer votre cercle à pâtisserie de 26cm de diamètre sur votre plat à gâteau ou papier cartonné de déco. Le chemiser avec du rhodoïd, cela facilitera le démoulage.

Déposer le premier cercle de génoise au fond du moule. Le mouiller au sirop.

Mettre une fine couche de crème mousseline sur la génoise en insistant sur les bords et en remontant déjà le long du moule. Cela évite que les framboises soient à l’extérieur. Comme elles sont surgelées, elles vont perdre de l’eau, mais la crème emprisonnera. Le gâteau sera malgré tout délicieux !!

Déposer alors une couche généreuse de framboises surgelées (ou fraîches bien sûr, ce qui est encore mieux !). On peut aussi utiliser des brisures de framboises surgelées.

Recouvrir de crème mousseline en comblant les trous. Ne pas en mettre trop, il faut garder de la crème pour le dessus.

Couper le deuxième cercle sur les bords pour qu’il soit un peu plus petit que le moule, afin qu’il ne soit pas visible. J’ai étalé une fine couche de confiture de framboise pépin sur la génoise puis je l’ai déposé sur la mousseline, la confiture face à la mousseline. Mouiller la génoise avec le sirop.

Finir avec le reste de crème mousseline. Bien combler les bords et lisser le dessus à la palette.

Mettre au frais au moins deux heures avant de le glacer, soit au glaçage miroir, soit comme moi avec le glaçage neutre coloré comme moi (250g de nappage neutre + 30ml d’eau (jus de framboise pour moi) + colorant rouge, j’ai légèrement chauffé le tout pour qu’il soit plus facilement étalable), soit un autre glaçage.

Conserver au frais et déguster dans les 24h-48h, ce qui ne devrait pas poser de problèmes ! 😉

Bonne dégustation !

 

Posté le 4 avril 2015 dans Gâteaux et compagnies, Occasions particulières par Malou.



Le framboisier
2.5 (50%) 6 votes





12 réponses à “Le framboisier”

  1. vanni dit :

    Magnifique.
    Je te souhaite de joyeuses fêtes de Pâques.
    Bisous.

  2. Christelle dit :

    Très belle réalisation fruitée Marilyne 😛

    Bonnes fêtes de Pâques à toute la familly !

    Christelle

  3. Un framboisier, c’est toujours un régal et le tien n’y échappe pas, il donne envie 😉

  4. martine dit :

    Très bon le framboisier. A bientôt.

  5. Cooking Julia dit :

    Il est superbe ton framboisier! Moi je m’attaque à un fraisier. .. Joyeuses Pâques! Bisous

  6. il est superbe ton framboisier ! bisous

  7. Pépite dit :

    Il est magnifique, j’ai trouvé plein de bonnes idées chez toi!

  8. Justine dit :

    Je suis comme toi je ne l’ai pas encore tenté !! il faut absolument que je l’essaye

  9. Vanessa dit :

    Je l’ai fait pour mon anniversaire, tous les invités ont adorés. La génoise est légère mais j’ai rajouté de la levure pour qu’elle monte suffisamment. J’avais peur que la crème mousseline soit écœurante alors que pas du tout. J’ai mis une décoration en pâte d’amande, c’était juste trop bon. C’est une très bonne recette et très bien expliqué. Je la referais avec des fraises.
    Encore merci

    • Malou dit :

      Merci beaucoup !! Contente que la recette vous ait plu ainsi qu’à vos invités. C’est effectivement la même crème mousseline que j’utilise pour le fraisier et c’est délicieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recherche


Newsletter