Nems impériaux (nems au porc) // Cha Gio


J’aime bien la cuisine asiatique, que je ne connais peu finalement. Mais ce que j’aime particulièrement, c’est les nems. Les bons nems. Pleins de saveurs. Et ça, c’est pas forcément évident à trouver. Encore moins à réaliser.

Ma référence reste les nems de Milé, une vietnamienne de mon église, qui fait les meilleurs nems du monde ! (si si) Mais elle garde sa recette secrète (c’est si bon que je l’a comprend ! =)) mais nous en fait néanmoins profiter de temps en temps et on se régale toujours. J’ai donc regardé les recettes vietnamiennes que j’ai trouvé, suivi les indications que Tam, une autre vietnamienne m’avait donné, et voilà, j’ai fait mes nems.

Et franchement, c’est délicieux ! Le porc apporte beaucoup plus de saveurs que les nems au poulet, c’est vraiment pas comparable. J’ai aussi mixé les carottes, les oignons et les champignons (déjà en fines lamelles à l’achat), et c’est vraiment plus agréable à manger. On s’est régalé ! C’est pas trop compliqué et enfin, j’ai retrouvé le goût des bons nems. J’ai utilisé des galettes de riz pour les réaliser, à la vietnamienne. En plus ces galettes proviennent du Vietnam, ramené par mon frère, si c’est pas la classe ! 😉

 

nems-au-porc-cha-gio-recette

recette-vietnamienne-nems-porc

 

Ingrédients pour une trentaine de petits nems :

Temps de préparation : 1h30 – Temps de cuisson : environ 10 minutes par fournée de nems

 

– 500g de hâché de porc (j’ai acheté de la viande de porc que j’ai hâché moi-même)

– 2 carottes

– 1 oignon

– 100g de vermicelles transparentes

– 1 poignée de champignons noirs en lamelles (environ 3 champignons entiers)

– 2 poignées de germe de soja

– 1 oeuf

– 1/2 CàC de sucre

– sel

– poivre

– 1 CàC sauce Nuoc-mâm

– une trentaine de galette de riz (petites pour moi)

 

Farce

 

Dans un saladier d’eau chaude, mettre les champignons noirs à hydrater, ainsi que les vermicelles, pendant 10 à 15 minutes.

Eplucher et laver les deux carottes et l’oignon. Les mettre dans le mixeur et bien mixer.

Enlever les morceaux de gras de la viande et la hacher. Je n’ai pas de hacheur, j’ai donc mis ma viande dans le bol de mon mixeur, avec les carottes et l’oignon déjà mixés.

Ajouter alors l’oeuf, et les champignons noirs ramollis et égoutter. Mixer à nouveau. Verser cette farce dans un saladier.

Egoutter les vermicelles et les déposer sur une planche en bois. Couper en morceau à l’aide d’un grand couteau. Mettre dans le saladier contenant la farce.

Couper grossièrement les germes de soja égouttées (j’ai pris une conserve en verre) et les ajouter à la farce.

Assaisonner avec du poivre, du sel, le sucre et de la sauce Nuoc Mâm. Mélanger bien la farce à la main.

Pour vérifier l’assaisonnement, faire revenir une toute petite partie de la farce. Ne négligez pas cette étape, de peur de vous retrouver avec une fournée de nems fades. Suite à cela, j’ai ajouté encore un peu de sauce, du sel et du poivre.

Et voilà, la farce est prête !

 

 

farce-nems-porc

 

Montage et cuisson

 

Pour le montage des nems, je vous invite à regarder la marche à suivre ici, avec les nems au poulet. Avec les photos, c’est plus facile à reproduire.

Faire tremper les galettes une après l’autre dans un peu d’eau chaude. Quand la galette est ramollie (ça va vite), la déposer sur un torchon propre. Y mettre une cuillère à soupe de farce, au centre, en bas puis plier le nem, assez serrés pour éviter des fuites. Refaire l’opération jusqu’à ce que toute la farce soit utilisée.

 

nems-avant-cuisson

 

Dans une casserole, faire chauffer 2 à 3 cm d’huile de friture (pour moi, huile de tournesol, tout ce que j’avais à la maison) à 180°C.

Quand l’huile est à température, mettre plusieurs nems à frire. Attention à ne pas trop les rapprocher, ils collent entre eux et peuvent se déchirer en les détachant. Les cuire 5 minutes d’un côté, puis 5 de l’autre. C’est approximatif, vous verrez bien quand ils sont cuits et croustillants.

Les déposer sur un plat recouvert de papier absorbant pour enlever l’excédant d’huile.

Soit vous pouvez les consommer de suite, ou les conserver au congélateur. Il suffit alors de les plonger dans l’huile encore congelés ou les mettre au four.

Bon appétit !

 

Posté le 24 octobre 2014 dans Cuisine du monde, Entrée, Plat, Viandes par Malou.



Notez ce post





14 réponses à “Nems impériaux (nems au porc) // Cha Gio”

  1. Marie-Jo dit :

    Bonsoir malou je viens de découvrir ta nouvelle recette , très belles photos félicitations.. je n’ai jamais préparé de nems et ça fait longtemps que je n’en n’est pas mangé. À quel heure je peux venir…je pense essayer ta recette ,il me manque des ingrédients. Bonne soirée Marie-Jo.

    • Malou dit :

      lol je t’aurais invité avec plaisir ! =) elle est top cette recette ! et pas trop compliqué ! Bonne préparation ! =) et bonne journée à toi

  2. Hummmmmm… tu me donnes envie d’en faire !

  3. un grand classique que tout le monde sait faire maintenant mais dont on ne se lasse pas, cela dit a priori, puisqu’on ne voit pas la coupe, ils ont l’air bien.

    • Malou dit :

      Je rajouterai une photo de la coupe prochainement ! 😉 j’en ai congelé une partie ! Une bonne recette ne se trouve pas facilement ! J’en ai déjà fait et c’était pas toujours aussi bon ! 😉

  4. Kapriss dit :

    Tout comme toi j’aime beaucoup la cuisine asiatique !
    Tes nems mettent l’eau à la bouche et avec la petite sauce et la salade, c’est top !

  5. Mely dit :

    Magnifique, tu me donnes trop envie de noms là !
    Bon dimanche, bises.

  6. ISCA dit :

    Bravissimo. J’ai une recette similaire sous le coude, je vais essayer un de ces jours, ça me tente vraiment, vraiment. Merci

  7. ISCA dit :

    Merci, merci ! Il faut absolument que j’essaie ça prochainement. Très difficile en effet, de trouver de bons nems. Et puis, les déguster lorsqu’ils viennent d’être faits, c’est l’idéal. Joyeux Noël !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recherche


Newsletter