Pâte à choux, la recette inratable pour des choux moelleux et gonflés !


Ahh la pâte à choux ! La base de si bonnes pâtisseries comme les profiteroles, les éclairs, les religieuses, le Paris-Brest, le St-Honoré et j’en passe… Encore un incontournable !

Si la pâte à choux peut faire peur au premier abord, elle n’a rien de compliqué en soi. Si les étapes sont bien suivies, il ne devrait y avoir aucun soucis. J’ai jamais loupé une seule fournée, donc pourquoi ce serait différent pour vous ?

Souvent, le hic vient à la cuisson : les choux sont bien dorés, gonflés et une fois la porte du four ouverte, tout retombe ! L’astuce pour des choux irratables et bien gonflés est tout simplement de les cuire assez longtemps pour les assécher, là ils resteront bien gonflés une fois cuits. Il faut aussi avoir bien assécher la pâte à choux à la casserole lors de sa préparation, mais on y reviendra dans la recette.

La pâte à choux peut être préparée et cuite à l’avance et être conservée au sec dans une boîte hermétique. Il suffira de les fourrer le lendemain ou le surlendemain. Il est également possible de les congeler avant ou après cuisson. Attention juste à ne pas les écraser.

 

Ingrédients pour deux fournées de choux (une quarantaine de petits choux ou une vingtaine de grands choux) ou d’éclairs :

Temps de préparation : 30 minutes – Temps de cuisson : au moins 15 minutes

 

– 250ml d’eau

– 50g de beurre

– 180g de farine

– 4 à 6 oeufs (selon la taille des oeufs)

– 1 CàC rase de levure

 

Dans une casserole, faire bouillir l’eau avec le beurre. Quand l’eau bout, ajouter la farine toujours sur feu moyen. Bien mélanger avec une cuillière en bois. On obtient une boule de pâte. Une fois la boule formée et homogène, on la laisse encore 1 à 2 minutes sur le feu pour l’assècher. Il suffit pour cela de mélanger et retourner la boule régulièrement. Cette étape est importante pour obtenir des choux qui restent bien gonflés à la sortie du four.

Transvaser la pâte à choux dans un saladier et la laisser refroidir.

 

panade-pâte-à-choux

 

Préchauffer le four à 180/200°C. Pour moi, c’est 180°C, mon four chauffe beaucoup (chaleur tournante).

Une fois refroidie, ajouter la levure et mélanger. Puis incorporer le premier oeuf en mélangeant avec une cuillère en bois. 

C’est la que les muscle du bras sont important. 😉 C’est pas évident au premier abord d’incorporer les oeufs mais avec de la persévérance on y arrive.

 

pâte-à-choux-oeuf

 

Une fois l’oeuf incorporé, répéter l’opération pour le deuxième, puis les deux prochains oeufs, en les incorporant les uns après les autres. Si au bout de 4 oeufs, la pâte est encore trop épaisse et pas assez malléable vous pouvez en ajouter un cinquième. En général, 4 oeufs suffisent s’ils sont assez grands. La pâte ne doit pas être liquide mais garder une consistance épaisse tout en étant plus malléable.

 

pâte-à-choux-facile

 

Il ne reste plus qu’à cuire la pâte à choux selon ce que vous désirez faire. Le façonnage sera développé dans de futurs articles mais je vous présente quand même celui des petits choux classiques.

Pour des petits choux, préparer les deux plaques allant en four en les recouvrant de papier sulfurisé. Mettre la pâte à choux dans une poche à douille et former de petits paquets de même taille, en essayant de ne pas laisser de pointe. Laisser assez d’espace entre les choux car ils vont gonfler à la cuisson.

 

pâte-à-choux-dressée

 

Si vous n’avez pas de poche à douille, utiliser une petit cuillère, ça va aussi.

Cuire pendant au moins 15 minutes.

 

cuisson-choux

 

Pour vérifier s’ils sont cuits au bout de 15 minutes, il suffit d’ouvrir la porte du four : s’ils conservent leur forme gonflée et qu’au touché ils sont bien secs, c’est ok. Si, au contraire, ils ont tendance à dégonfler, refermer rapidement la porte du four et laisser cuire encore quelques minutes.

Les sortir et laisser refroidir.

 

choux-cuits

 

Bien sûr, les petits choux ne sont qu’une des nombreuses choses que l’on peut faire à partir de cette pâte. Dans de prochains articles, je vous présenterai les profiteroles, puis sûrement aussi les éclairs et le Paris-Brest. Les autres viendront plus tard ! 😉

 

Posté le 17 mai 2013 dans Pâtes et préparations de bases par Malou.



Pâte à choux, la recette inratable pour des choux moelleux et gonflés !
Notez ce post





4 réponses à “Pâte à choux, la recette inratable pour des choux moelleux et gonflés !”

  1. Chantal dit :

    Tout simplement parfaite pour moi qui n’avais jamais réussi une seule fois la pâte à choux!!! J’ai testé 2 fois ta recette (en divisant par 2 les ingrédients au cas où…) et les choux sont magnifiques les 2 fois.

    • Malou dit :

      Ah ben super alors ! =) C’est pas la recette « classique » mais elle fonctionne très bien et est délicieuse donc pourquoi s’en priver ! 😉

  2. Claudine dit :

    bonjour
    première fois que je vois de la levure dans la pâte à choux
    mais après tout pourquoi pas, je vais tenter. Par contre tu n’utilises pas le thermomix , tu as une raison particulière ?
    merci pour le partage

    • Malou dit :

      C’est vrai que c’est pas la recette conventionnelle. J’ai connu cette recette avant mon CAP, du coup depuis je fais la version classique, sans levure. Mais ça marche vraiment bien aussi avec la levure.
      Pour le thermomix, j’aime bien avec un contact plus proche avec les ingrédients et « faire ». 😉 J’ai aussi utilisé le thermomix, mais maintentant, j’ai un kenwood alors je l’utilise lui. C’est plus facile au nettoyage. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recherche


Newsletter