Praliné (et pralin) aux noisettes, de Christophe Michalak


Je ne suis pas très fan de praliné mais depuis que j’ai testé cette recette, je suis revenu sur ce fait ! Rien que les bonnes odeurs de noisettes torrifiées et caramélisés m’ont fait chaviré ! Quel délice !! Ce praliné est super simple à faire et quelles saveurs !! Mmhh !!

J’ai tiré cette recette du livre de Christophe Michalak, Les desserts qui me font craquer. Elle est utilisé dans le livre pour faire son célèbre Paris-Brest, tout en longueur. J’ai préféré l’utilisé dans un Paris-Brest dont la recette vient dePhilippe Conticini et c’est juste une tuerie !!

Pour réussir ce merveilleux praliné à la Michalak, rien de plus simple : des noisettes, du sucre et un bon robot !! Oui oui c’est bien tout ce qu’il faut ! Pas la peine de dépenser des milles et des cents pour un petit pot de praliné alors que c’est simple, pas cher et tellement meilleur fait maison ! Ah si les odeurs pouvaient passer par ordi interposé, vous comprendriez… ^^

 

recette-praliné-noisette recette-christophe-michalak-praliné

 

Ingrédients pour un pot de praliné (environ 200g) :

Temps de préparation : 40 minutes

 

– 200g de noisettes entières

– 130g de sucre

– 1 pincée de sel

 

Préchauffer le four à 150°C.

Commencer par faire torréfier les noisettes au four. Pour cela, mettre les noisettes sur une plaque et enfourner pour 10 à 15 minutes à 150°C. Elles sont torréfiées une fois que le centre a bruni et que la couleur devient caramel. Cette étape permet de révéler toute la saveur de la noisette. Sortir les noisettes du four et laisser refroidir.

Frotter celles-ci entre les mains ou dans un torchon pour enlever la peau.

Dans une casserole, cuire le sucre à sec (sans eau) à feu moyen. Dès que le caramel blondi, ajouter les noisettes et mélanger.

 

noisettes-cristallisées

 

Le sucre va d’abord cristalliser mais en laissant sur le feu un peu plus longtemps il va refondre pour former un caramel. Mélanger puis enlever du feu et verser les noisettes caramélisées sur du papier cuisson. Laisser refroidir puis casser en morceau.

 

noisettes-caramelisées

 

Mettre les morceaux de noisettes caramélisées dans un bon robot mixeur et commencer à mixer. Au bout de quelques secondes, on obtient de petits morceaux de noisettes caramélisées, c’est le pralin ! Là, l’odeur est déjà divine !

 

recette-praliné

 

Continuer à battre quelques minutes en s’arrêtant des fois pour le bien du robot.

 

praliné-noisette

 

Au bout de quelques minutes, les noisettes vont être entièrement broyées et former une pâte bien homogène et onctueuse, c’est le praliné. Je n’ai mis que 5 minutes à l’obtenir, donc c’est pas si long que ça ! Si pour vous, c’est plus long, ne désespérez pas, ça va venir ! Il faut continuer de mixer et vous obtiendrez du praliné. (j’ai vu des fois sur d’autres blogs que ça prenait 30 minutes, mais ça a marché!)

 

praliné

 

Transvaser le praliné dans un pot hermétique et conserver à température ambiante. Il se conserve bien du moment qu’il est dans un contenant hermétique. On peut aussi conserver le pralin et l’utiliser dans diverses préparations.

Bonne dégustation !

 

Posté le 19 septembre 2013 dans C'est facile !, Cadeaux gourmands, Pâtes et préparations de bases par Malou.



Praliné (et pralin) aux noisettes, de Christophe Michalak
Notez ce post





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recherche


Newsletter