Brioche lapin / façonnage lapin pour pâte levée (Pâques)


Voici une idée sympa pour arranger une recette classique à la sauce de Pâques. Ces brioches sont assez simples à réaliser, cela nécessite juste plus de temps pour le façonnage. Et le résultat est vraiment mignon je trouve. C’est une bonne alternative au chocolat, tout en restant dans l’esprit de Pâques ! Et puis, une bonne brioche, c’est toujours délicieux !

J’ai réalisé ces brioches à partir de ma pâte à brioche comme chez le boulanger, celle que j’ai utilisé pour faire la brioche Nanterre. Mais on peut très bien faire ce façonnage avec une autre pâte à brioche (par exemple la brioche au thermomix), une pâte à pain au lait ou même une pâte à pain.

 

brioche-faconnage-paques.JPG

recette-brioche-de-paques.JPG

 

Façonnage pour 8 lapins:

 

Pour en faire 8, utiliser la recette la recette à brioche pour 250g de farine. On obtient un pâton de 600g.

 

Diviser le pâton en 8 parts de 75g de pâte.

 

Puis diviser chaque part en 2.

 

Dans le premier morceau, couper un tout petit peu de pâte (environ 5g) et former une petite boule, ce sera la queue. Avec le reste, former un long boudin et façonner le corps avec le bout qui forme les pattes avant. Poser tout de suite le début du lapin sur un silpat ou une plaque couverte de papier sulfurisé.

 

Avec l’autre morceau, couper le en deux : un des morceaux formera la tête et l’autre les oreilles. Former la tête en faisant une boule et la poser contre le corps du lapin. Former une deuxième boule et l’applatir un peu d’un côté, puis couper la pâte à l’aide d’un couteau jusqu’à la moitié. Poser les oreilles contre la tête.

 

faconnage-lapin

brioche-en-forme-de-lapin

 

 

Dorer les lapins et les laisser gonfler à température ambiante 1h30, ou 30 minutes à 30°C.

 

Puis les sortir du four et préchauffer le four à 200°C, chaleur statique.

 

Dorer encore une fois, et déposer une pépite de chocolat pour former l’oeil.

 

Enfourner pour environ 15 minutes.

 

Laisser refroidir les lapins sur une grille. Ils sont assez fragiles à la sortie du four. Même une fois refroidit, il faut faire un peu attention, sinon on se retrouve avec un lapin sans tête ni queue.

 

Bonne dégustation !

 

Retrouvez-moi sur facebook sur ma page La Cuisine de Malou.

 

Posté le 16 avril 2014 dans Brioches et viennoiseries, C'est facile !, Occasions particulières, Pâtisser autrement, Trucs et astuces par Malou.



Notez ce post





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recherche


Newsletter